Par Ircom
Posted: Updated:
0 Commentaires

Où as-tu effectué ton stage ?

J’ai réalisé mon stage de six mois au sein de l’institut médico-éducatif de Moulins dans la Vienne. Cet établissement accueille des jeunes de 7 à 20 ans atteints de déficience à prédominance intellectuelle. Je travaillais plus particulièrement dans le service I.M.Pro (Institut Médico Professionnel) qui propose des apprentissages professionnels à 60 jeunes entre 14 et 20 ans.

Quelle était ta mission ?

Ma mission consistait à aider une équipe de sept éducateurs techniques à mettre en place un projet de formation préprofessionnelle. Je devais en quelque sorte être le facilitateur de leur réflexion. Mon but était de travailler avec eux pour les amener à rendre un document professionnel et compréhensible par tous. Il fallait les aider à trouver les mots justes et à définir les différents concepts présents dans le projet de service. Ce travail impliquait d’organiser des réunions hebdomadaires dans leur planning. En plus de celles-ci, des réunions plus longues devaient être mises en place avec les autres salariés. Il s’agissait par exemple des éducateurs spécialisés qui s’occupaient davantage de l’aspect éducatif ou social. Il était nécessaire de voir comment les salariés pouvaient réapprendre à travailler et à communiquer ensemble car le projet de service les impactait tous.  L’absence de lien entre les services était problématique, d’où la nécessité d’en recréer entre eux.

Quelles compétences as-tu développées ?

J’ai développé plusieurs compétences pendant ce stage, comme l’écoute active ou encore la capacité à animer des réunions. Je travaillais à la mise en place d’un écrit professionnel : j’ai donc appris à réfléchir sur le contenu et la forme de ce type de document. J’ai acquis des compétences en management : animer un travail d’équipe, déléguer tes tâches, prendre des décisions et être capable de les expliquer (il a parfois été de mon ressort de dire « on va travailler dans tel sens »)…

Ta formation à l’Ircom a-t-elle été utile ?

Clairement oui ! J’avais déjà été préparé à l’animation de réunions. Cette préparation m’a aidé étant donné que j’ai été amené à en organiser plusieurs à l’I.M.E. J’avais également abordé les différentes thématiques relatives au domaine du social. Pendant toute l’année, j’avais suivi des cours sur la Gestion Cycle de Projet. Ces derniers m’ont été d’une grande utilité puisque je me suis essentiellement servi de la méthode de la G.C.P pour aider les éducateurs dans leur mission. Le réflexe de prendre un livre pour théoriser sur la pratique, l’écoute active, la reformulation sont autant de choses apprises pendant mon master. Ma formation à l’Ircom m’a permis d’aborder mon stage avec plus de sérénité. Elle m’a donné les bases et m’a ouvert des portes. Il a ensuite fallu que je complète ma formation par du travail personnel et que je choisisse de continuer dans une direction.

Quel bilan fais-tu de ton stage ?

Pendant mon stage je travaillais avec des jeunes de 14-20 ans, ce qui était parfois difficile. Ils étaient en perpétuelle recherche d’autorité. Au final, ce stage m’a permis de prendre conscience qu’il est peut-être préférable que je travaille pour l’instant avec des adultes plutôt que des jeunes. Ces premiers m’aideront à me poser, à prendre plus de recul.

Quels sont tes projets pour la suite ?

En ce moment, je cherche du travail. Soit en tant que chef de service soit en tant que chargé de projet. Dans l’idéal, j’aimerai revenir travailler dans le secteur d’Angers.

J’envisage autrement de rejoindre l’AAPAI (Association angevine de parents et d’amis d’adulte en situation de handicap) pour devenir encadrant familial. Cette expérience me donnerait un peu plus de maturité et d’expérience. Il s’agirait de mettre entre parenthèse les apprentissages appris pendant mon master. Je vais aussi peut-être retourner travailler à l’Arche, cette fois-ci en tant que cadre.

Découvrez d'autres articles sur le même thème

Brieuc Jalon a choisi d’effectuer sa troisième année de Licence Humanités et Science politique en...

Gersende Barrera est étudiante en Double Licence Humanités et Science politique au sein de l’Ircom....

Pour sa troisième année à l’Institut Albert le Grand, Jean de Beaurepaire, a fait le choix de...

Laisser un commentaire