Par Ircom
Posted: Updated:
0 Commentaires

Hortense est étudiante en troisième année de licence à l’Institut Albert le Grand. Après deux ans passés en France, les étudiants partent étudier un semestre ou un an à l’étranger. Hortense a choisi la République Tchèque.

Dans quel pays et ville êtes-vous parti et pourquoi ce choix-là ?

Je suis partie en République Tchèque, à Prague. J’ai choisi cette destination pour l’attrait de la découverte de la ville et de la culture, pour les cours qui nous étaient proposés dans l’université partenaire, pour le coût de la vie, et aussi pour son emplacement plutôt stratégique pour voyager en Europe.

Qu’avez-vous fait pendant ce semestre à l’étranger ?

Pendant ce semestre à Prague, en plus des cours au Cevro Institute (Université tchèque partenaire de l’Ircom), j’ai pu découvrir la culture tchèque à travers la ville même et ses alentours, en allant dans des musées et à l’opéra grâce à des tarifs étudiants intéressants, en assistant à des matchs de hockey, et aussi via sa gastronomie…bière comprise  (les Tchèques sont vraiment les plus grands consommateurs de bière d’Europe !)

J’ai également eu la chance de découvrir les capitales européennes des pays avoisinants la République Tchèque : Berlin, Vienne, Budapest et Bratislava.

Erasmus oblige, j’y ai fait d’inoubliables rencontres avec des jeunes du monde entier (Israël, Mexique, Espagne, Portugal, Allemagne…)

L’adaptation a-t-elle été facile ?

L’adaptation a été plutôt simple car mise à part les prix plus avantageux, la vie à Prague n’est finalement pas si différente qu’en France, et bien que ce soit une autre culture, on s’habitue très vite aux traditions tchèques.

De plus, comme nous étions tout le temps en cours avec des étudiants étrangers également en Erasmus, c’était facile de rencontrer du monde, et nous partagions nos bons plans avec eux, nous les voyions aussi à l’extérieur autour d’une bière, d’un dîner ou lors de voyages. En étant un minimum sociable, l’adaptation est très rapide !

Que retenez-vous de ce semestre à l’étranger ?

J’ai découvert beaucoup de choses sur le monde et sur moi-même, notamment grâce aux personnes qui m’ont accompagnée et aux rencontres que j’ai pu faire sur place. Mon Erasmus a conforté mon goût pour l’international, pour les rencontres avec des étrangers et pour l’appréhension d’une nouvelle culture

Pensez-vous que cette expérience est un atout pour votre avenir professionnel ?

Ces quelques mois passés à l’étranger vont m’aider et représentent un réel atout pour mon avenir professionnel car j’ai pu y perfectionner mon anglais, j’y ai développé une certaine ouverture à l’international, certaines capacités d’adaptation à des situations inattendues, et une meilleure compréhension du monde, notamment via la culture et des méthodes pédagogiques différentes.

Vous est-il arrivé une anecdote insolite ?

Avec mes camarades d’Albert le Grand partis à Prague avec moi, nous avions décidé de rallier Vienne à Bratislava à pied en longeant le Danube. En plein mois de novembre, à la nuit tombante, nous nous sommes rendus compte que nous étions complètement perdus et qui plus est, que nous ne savions toujours pas où nous allions dormir. Et là, sortie de nulle part, nous avons rencontré une jeune Tchèque vivant en Autriche qui nous a directement proposé de venir passer la nuit chez elle. Donc nous nous sommes retrouvés en plein cœur de la Basse-Autriche à faire du trampoline, des batailles de pistolet à eau, à goûter des produits locaux, à parler de tout et de rien, …Et c’est sans doute un des meilleurs souvenirs que nous avons gardé de notre séjour : l’accueil improbable mais touchant de cette famille modeste en plein milieu de notre périple.

>> Découvrez les universités partenaires de l’Ircom

Découvrez d'autres articles sur le même thème

Gersende Barrera est étudiante en Double Licence Humanités et Science politique au sein de l’Ircom....

Diane Le Pargneux est diplômée du Master Management de la Communication de l’Ircom. Elle...

Pour sa troisième année à l’Institut Albert le Grand, Jean de Beaurepaire, a fait le choix de...

Laisser un commentaire